chômeur

Publié le par Julien

Petit bilan de fin de mois. 3 semaines de chômage et, pour l'instant, rien de définitif en vue. Je croyais tenir le ponpon la semaine dernière, coup de fil de Yahoo pour un poste d'International Account Manager, une des boîtes dans lesquelles j'adorerais travailler. Le premier entretien se passe super bien, le deuxième aussi. Malheureusement, ce matin je reçois un coup de fil et un type des ressources humaines m'apprend que certes j'ai fait bonne impression mais des candidatures internes ont été posées durant la semaine et la politique de la boîte est de leur donner priorité donc... Il ajoute qu'il existe d'autres postes d'Account Manager sur le marché britannique et qu'il aimerait faire suivre mon CV. Evidemment je dis oui. Mais bon au mieux, ça veut dire tout recommencer à zéro en ce qui concerne les entretiens (bis repetita, ça se prononce comment en anglais ?) et sur un poste où mon Français ne constitue pas du tout un plus.
Bref je ne compte pas trop dessus.

Sinon la semaine prochaine je devrais avoir un second entretien avec une boîte de mobile marketing que j'ai mentionnée précédemment, ils l'ont repoussé pour cause de départ au ski annuel pour toute la boîte doublé d'une semaine chargée...
Là encore, je ne sais pas trop ce que ça va donner.

Bref, je continue à regarder les annonces et envoyer des CVs. La semaine prochaine, je vais sans doute essayer d'arroser très large. Si tout va bien, entretien Yahoo et boîte mobile marketing (si tout va bien...)

Sinon le moral ça va mais je m'ennuie... Lylie est au boulot la journée (comme elle a des béquilles, j'ai pu m'occuper d'elle, l'accompagner chez le médecin, lui chercher ses béquilles, j'ai été la chercher à la sortie du bureau ce soir) et franchement DVD, Internet travaux ménagers, y a un moment où ça lasse.

Pour déformer une formule bien connue : "Le travail c'est la santé, rien faire c'est s'emmerder..."

A +

Publié dans jujuinlondon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article