George Best

Publié le par Julien

Il

Il s’est récemment produit un événement important dans la vie britannique : George Best est mort, à l’âge de 59 ans. Si vous croisez un Anglais, ne lui dites pas que vous n’avez pas la moindre idée de qui il s’agit. Ici, tout le monde semble être persuadé que le monde entier ou presque s’est mis en deuil. Je ne doute pas qu’il y ait certains fans de football qui aient effectivement suivi la déchéance de ce monument national. George Best a tout eu : la gloire au football, une vie de jet setteur, idole du bon peuple et des jeunes filles. Problème : il n’a jamais pu se défaire d’un vieux démon, l’alcool. Et ce qui arrive souvent s’est là encore produit, le temps n’a pas fait de cadeau. Fêtard sympathique à 20 ans, déchet pathétique 40 ans plus tard. Même après une greffe du foie, il n‘a pu renoncer à la bouteille. L’homme aurait autorisé la publication de ses dernières photos, teint jaune, le corps recouvert de tuyaux pour que ça « serve d’avertissement aux autres ».

 

 

Publié dans jujuinlondon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article